Zootopie

Réalisé par  Byron Howard, Jared Bush et Rich Moore

  Zootopie est le dernier film des studio Disney, et si je ne devais dire qu’une chose à son propos : j’ai adoré !

en résumé

Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia ! Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque…

 685151 Pour faire court, Zootpia est une ville ou les animaux vivent en harmonie, qu’ils soient naturellement des prédateurs ou des proies. Ce principe va permettre au film de développer les personnages avec des thèmes comme le racisme, l’acceptation de soi -même, le sexisme, les préjugés. Mais ce film peut plaire aussi bien aux adultes qu’aux enfants, et c’est là un de ses gros points forts, à mon sens.

   Le film se concentre sur le personnage de Judy,  jeune lapine confrontée à la grande ville. Elle y vient travailler en tant de policière, alors qu’elle a fini majeure de sa promotion, et devient la première lapine policière. Alors qu’elle est reléguée à un des poste les moins dangereux (au grands bonheurs de ses parents, qui s’inquiètent beaucoup pour elle), elle rencontre Nick Wilde, qui va alors l’aider pour résoudre une enquête, dont je ne spoilerais pas le but. Leur duo fonctionne très bien, et est hilarant ! D’ailleurs, l’humour est très bien amené, et touche à tout (pop culture, blagues bêtes mais tordantes…).

ZOOTOPIA

Durant le film, les personnages seront forcés de visiter différents lieux, et c’est là que Dinsey nous prouve son talent graphique (d’où l’image ci-dessus). Le film est magnifique, et les détails sont impressionnants, on pourrait presque caresser les poils des animaux à travers l’écran. Presque.

  En fait, je n’ai rien à reprocher à ce film… Le scénario et l’intrigue sont bien amenés, les personnages sont géniaux et diversifiés… Je ne peux que vous conseiller de le regarder. Ou, de le revoir, si ce n’est pas déjà fait !

5 étoiles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s